Alliance entre la recherche et la pratique (2016)

L’alliance entre le savoir issu de la recherche
et le savoir d’expérience 

Pour se procurer le livre

http://www.beliveauediteur.com/DefaultPage.aspx?Key=14638&MyA=138917&MyMembreID=0&EscuelaRef=135598

 

Table des matières

Préface de Lorraine Savoir-Zajc  
Remerciements  
Quelques éléments d’information pour faciliter l’utilisation de ce livre  
Témoignage de l’auteur sur son vécu de la culture universitaire : le savoir issu 
de la recherche et le savoir d’expérience  

Introduction  

PARTIE 1 • Théorie

Chapitre 1 LES SAVOIRS  

La signification des termes : notion, concept* et théorie*  
La signification des termes : connaissance et savoir*  
Les différents types de savoirs  
Les savoirs et les croyances*  
La validité des savoirs  
Les savoirs et le concept de compétence*  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 2 LES SAVOIRS ISSUS DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE :
LES APPROCHES ET LES TYPES 
DE RECHERCHE  

La science*  
Les différents domaines des sciences  
La recherche en sciences humaines et sociales : éducation et psychoéducation  
Les approches de recherche  
Les principaux types de recherche  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 3 LES SAVOIRS ISSUS DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE :
LES MÉTHODES DE RECHERCHE
 

Les différentes méthodes de recherche  
Les forces et les limites de la recherche  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 4 LE SAVOIR D’EXPÉRIENCE  

La clarification des termes  
Le savoir d’expérience  
Les conditions de validité du savoir d’expérience  
Les forces et les limites du savoir d’expérience  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 5 LE TRANSFERT DE CONNAISSANCES

L’historique du transfert de connaissances  
La variété de la terminologie associée au transfert de connaissances  
Les différents motifs favorisant l’utilisation du transfert de connaissances  
Les modèles de transfert de connaissances  
Les conditions facilitant l’utilisation du transfert de connaissances  
Apports et limites du transfert de connaissances  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 6 L’ALLIANCE ENTRE LA RECHERCHE ET LA PRATIQUE  

Les approches en transfert de connaissances  
Le pont entre les chercheurs et les praticiens  
Les conditions pour favoriser l’alliance entre chercheurs et praticiens  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 7
LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE

Qu’est que la pratique professionnelle en éducation (enseignement) et en psychoéducation  ?
Qu’est-ce qu’une « bonne pratique* » ?  
Les bonnes pratiques et les données probantes  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

PARTIE 2 • Applications pratiques  

Chapitre 8 L’ANALYSE D’UNE PRATIQUE  

L’analyse d’une pratique professionnelle  
Le choix d’une nouvelle pratique  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 9 L’ACCOMPAGNEMENT DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL  

Qu’est-ce que l’accompagnement ?  
Les objectifs de l’accompagnement  
Les rôles de l’accompagnateur  
Le rôle de l’accompagné  
Un outil pour l’accompagnement : École et Stratégies  
Conclusion  
Questionnement réflexif au lecteur  

Chapitre 10 LE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL ET SES OUTILS  

Les caractéristiques du développement professionnel  
Le changement  
Les conditions du développement professionnel  
Les compétences professionnelles en éducation et en psychoéducation  
Les outils de développement professionnel  
Conclusion  
Questionnement réflexif  

Conclusion  

Glossaire  

Références  

Références à des sources secondes  

Documents consultés  

Commentaires des « amis critiques » (2015)  

 

Annexe A
LA PSYCHOÉDUCATION  

Annexe B
LES COMPÉTENCES. LES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES EN ENSEIGNEMENT ET EN PSYCHOÉDUCATION  

Annexe C
OUTILS UTILISANT LE TRANSFERT DE CONNAISSANCES DÉVELOPPÉS PAR L’AUTEUR  

Annexe D
RÔLE-CONSEIL DU PSYCHOÉDUCATEUR  

Préface

Un regard sur le transfert de connaissances.
La préface de Lorraine Savoie-Zajc

La thématique centrale du livre, les interactions nécessaires entre savoirs d’expérience et savoirs issus de la recherche, se situe au cœur des problématiques de développement professionnel et d’ajustements des pratiques professionnelles qu’il s’agisse des pratiques des praticiens ou de celles des chercheurs. Comment pourrait-on envisager le rehaussement des compétences des praticiens sans passer par la validation offerte par la recherche qui questionnera le caractère rigoureux et approprié de tels changements ? Comment les chercheurs pourraient-ils continuer à faire avancer les connaissances si la pertinence sociale et scientifique de celles-ci n’est pas reconnue et qu’elles ne trouvent ni écho ni résonnance sur le terrain de la pratique ? Comment leur pratique de recherche s’en trouvera-t-elle alors modifiée ? L’alliance recherche-pratique constitue donc les deux faces d’une même médaille : celle de l’amélioration des pratiques professionnelles dans une vision de la personne qui poursuit son parcours de formation et d’amélioration, sa vie durant, en puisant, à la fois, dans les registres des savoirs issus de son expérience et des savoirs issus de la recherche.

L’alliance entre le savoir issu de la recherche et le savoir d’expérience: le transfert de connaissances, livre produit par Pierre Potvin, s’inscrit dans cette perspective. L’auteur développe des concepts et il offre des outils aux lecteurs afin de non seulement réfléchir à cette importante dynamique qui devrait exister entre les savoirs d’expérience et les savoirs issus de la recherche mais aussi d’en faire la promotion. Les chapitres proposés veillent à renseigner le lecteur, l’aider à faire des liens, susciter sa réflexion et fournir des outils pour passer à l’action.

Ainsi, Pierre Potvin renseigne le lecteur par des chapitres qui offrent des définitions et des réflexions sur les savoirs et les divers types de savoirs dont ceux qui proviennent de l’expérience et ceux issus de la recherche ainsi que sur les notions reliées au transfert des connaissances. La position de l’auteur est claire à cet égard : il n’y a pas de préséance entre les types de savoirs car il montre clairement que si les savoirs d’expérience sont enrichis par les savoirs issus de la recherche, ces derniers ne pourraient suffire à eux-mêmes s’ils n’étaient validés par la pratique.

L’alliance entre le savoir issu de la recherche et le savoir d’expérience: le transfert de connaissances suscite aussi la réflexion du lecteur soutenue par celles de l’auteur. Elles sont présentées sous la forme d’encadrés et sont émaillées dans le texte. Ces réflexions communiquent le regard sage de l’auteur à propos des notions développées alors qu’il tente de faire la part des choses : est-ce réaliste ? est-ce crédible ? est-ce acceptable du point de vue de la pratique et du point de vue de la recherche ? La richesse de ces encadrés traduit l’alliance que l’auteur a lui-même réalisée dans sa carrière entre sa posture de praticien et celle de chercheur. Les réflexions proposées encouragent le lecteur à faire de même, de sorte que Pierre Potvin crée une interaction avec son lecteur et guide celui-ci dans une mise à distance éclairée.

Finalement l’ouvrage propose au lecteur des outils: des guides pour effectuer des analyses de pratiques ainsi que pour accompagner le développement professionnel sont rendus disponibles. L’auteur suggère aussi la consultation d’un ensemble de sites web où le lecteur est susceptible de trouver davantage de renseignements et de ressources sur les questions liées au développement professionnel et sur l’accompagnement.

En somme, L’alliance entre le savoir issu de la recherche et le savoir d’expérience: le transfert de connaissances constitue un ouvrage fort riche susceptible d’intéresser un large lectorat : autant l’étudiant en éducation ou en psychoéducation (car les propos touchent les deux champs professionnels) mais aussi le professionnel en exercice qui souhaite réfléchir à son propre développement professionnel et se donner des pistes d’action et de réflexions pour le faire. Les chercheurs en éducation et en psychoéducation sont également touchés par ces questions et les propos de Pierre Potvin. En effet, le livre souligne très justement que les ajustements et les changements de pratiques professionnelles passent par l’implication des praticiens, le plus tôt possible dans l’activité de recherche. De plus, Pierre Potvin fait bien ressortir la dynamique complexe du transfert des connaissances produites par la recherche. Il met en avant-plan l’importance de l’accompagnement des praticiens pour les aider à s’orienter dans les transferts et il propose des modèles d’accompagnement issus de sa riche expérience de travail avec des milieux de pratique. Les chercheurs sont donc invités à considérer, au cours de leur lecture de l’ouvrage, les atouts d’une conception de la recherche qui se fait en collaboration avec les praticiens, une recherche qui se fait avec eux plutôt que sur eux. Ils devraient aussi se sensibiliser à la question du type de diffusion des connaissances issues de la recherche et porter une attention spéciale à la façon la plus appropriée pour rejoindre les milieux de pratique.

Le rapport 2004-2005 produit par le Conseil supérieur de l’éducation, intitulé Le dialogue entre la recherche et la pratique en éducation : une clé pour la réussite soulignait d’ailleurs l’importance d’une telle alliance. Le rapport concluait par la formulation de cinq orientations susceptibles, selon les auteurs, de renforcer l’alliance recherche-pratique. L’alliance entre le savoir issu de la recherche et le savoir d’expérience: le transfert de connaissances produit par Pierre Potvin s’inscrit clairement dans la cinquième orientation qui se lit comme suit : « intensifier le transfert de la recherche et la diffusion des savoirs pratiques en éducation » (p. 74). Pierre Potvin développe des propos et il offre des outils clairement décrits et finement réfléchis pour le soutenir.

Lorraine Savoie-Zajc est professeure émérite de l¹Université du Québec en
Outaouais. Spécialiste des thématiques associées au processus de
changement en éducation, elle s¹est engagée, au cours de sa carrière, dans
des formes de recherche qui mettaient au premier plan les voix et les
expertises des praticiens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *