Coupures en éducation… la loi du plus fort

Le gouvernement du Québec coupe quelque 150 millions aux commissions scolaires.

L’une des conséquences est, à titre d’exemple, la CS de Laval qui a décidé, pour équilibrer son budget, de « supprimer 170 postes de techniciens en éducation spécialisée » OUCHT!

 Imaginez-vous les conséquences dans les écoles, pour les élèves en difficulté, pour le support aux enseignants…

Qui va « écoper » de ce manque de service ? Ce n’est pas isabelle ou Rémi qui eux réalisent leur cheminement scolaire sans difficulté, mais Steeve ou Paula qui en arrache… et qui ont besoin d’un service de soutien…

Le Darwinisme ou le Néodarwinisme nous a appris « la loi naturelle » « la loi de la jungle », « les Gros poissons mangent les petits poissons »… ceux qui sont plus habilles à s’adapter « survivent »…

La grande différence avec la loi de la jungle, pour nous les humains, c’est justement de la « contrer » …favoriser la  justice, l’égalité des chances pour tous…  Avec ces coupures de services, on laisse jouer la loi des plus forts…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *