Débat Maternelle 4 ans vs CPE : veut-on préscolariser nos enfants de 4 ans ou non?

 

Le débat sur la question des maternelles 4 ans et des CPE nous amène à une question de fond qui n’a pas encore été posée (à ma connaissance) : voulons-nous préscolariser les enfants du Québec à partir de 4 ans? Pour moi, c’est la réponse à cette question qui peut nous aider a solutionner en partie le débat actuel.

Comment m’est venue cette question? C’est simple. C’est en prenant connaissance des deux programmes du gouvernement du Québec qui s’adressent à la petite enfance. Pour les CPE : Accueillir la petite enfance. Le programme éducatif des services de garde du Québec. (mise à jour). Pour les maternelles 4 ans : Programme de formation de l’école québécoise – Éducation préscolaire 4 ans.

Les deux programmes se préoccupent du développement global des petits dans toutes les sphères de leur personne.  Celui des CPE présente le programme pour les 0-5 ans et est bien centré sur la stimulation de toutes les sphères de développement. Celui de la maternelle 4 ans s’en tient uniquement à l’enfant de prématernelle 4 ans et touche également toutes les sphères de développement.

Ce qui m’a frappé, c’est que le programme de maternelle 4 ans est centré sur l’apprentissage et est très opérationnalisé. L’aspect pédagogique de l’apprentissage y ressort.  Donc, une préoccupation de préscolarisation menant à la maternelle 5 ans et au primaire.

Alors, si l’on veut préscolariser les enfants de 4 ans, le milieu à choisir et les professionnels à choisir ce sont les pédagogues du milieu de l’éducation. Si ce n’est pas ce choix, alors il faut s’orienter vers les CPE et les garderies.

Un programme donne de bonnes indications de la mission du milieu qui l’applique et oriente aussi sur quel personnel à la formation pour le réaliser. Pour le programme de la petite enfance CPE ce sont les techniciennes en service de garde qui sont les mieux outillées pour le réaliser. Pour le programme préscolaire, ce sont les enseignantes formées à l’université en éducation préscolaire et enseignement primaire.

À mon avis, le programme de prématernelle 4 ans peut très bien s’implanter autant dans un environnement de CPE que dans un milieu scolaire, à la condition que ce soit une enseignante formée à l’université qui le réalise.

Ma position dans ce débat, c’est de dire oui à la préscolarisation des enfants de 4 ans en ayant un duo formé d’une enseignante de prématernelle et d’une éducatrice en petite enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *