Palmarès de la tricherie, de la malhonnêteté : quelle société !

Note: article mise à jour le 16-01-2016

J’en reviens pas, où sont passées ces valeurs qui sont les miennes et qui, il me semble, étaient les nôtres: l’honnêteté, la transparence, la recherche d’équité, de justice, de partage ?

Tous ces gens, ces organismes, ces firmes qui fraudent, qui trichent .

Je demandais à l’un de mes amis et ancien collègue universitaire «  Est-ce pire qu’avant où est-ce que c’est parce qu’on est plus informé » ? Il m’a dit : « c’est pire qu’avant », je partage ce point de vue.

Je crois que la pression à la consommation, l’appât du gain, la pression à être les meilleurs, le droit et la grande recherche du plaisir, la perte du sens moral et d’un minimum d’éthique peut en bonne partie expliquer la dérive que l’on vit.

Il faut retrouver un minimum de sens moral et d’éthique.


Exemples de tricherie, de malhonnêteté…

  1. Lacroix, et d’autres « arnaqueurs » ont frausé au niveau des placements de plusieurs petits épargnants
  2. Lise Thibault, (Gouverneur général – représentante de la Reine) accusé d’utilisation des fonds publiques à ses fins personnelles
  3. Volkswagen, accusé d’avoir installé un logiciel dans ses autos (diesel) qui permettait de fausser les données de performance …
  4. Toutes ces personnes accusées à la commission Charbonneau,
  5. Un groupe de personnes spécialisés à participer à des concours pour gagner des prix (moto neige, voyage, etc.). Ils utilisaient un système informatique qui permettait de générer des adresse courriels pour participer aux concours. des milliers d’adresses courriels. Il avait entre 80% et 92% de chance de gagner. par la suite ils vendaient les prix gagnés.
  6. Rapport du comité olympique (Philippe Bonds?). Le comité olympique d’athlétisme faisait « chanter » des athlètes médaillés qui avait été détectés « positifs » aux tests de dopage. On leur faisait payer une somme énorme pour « garder le silence ». Une athlète russe a payé plus de 600 000$.
  7. Les permis de CPE. La lois québécoise limite le nombre de permis de CPE qui ne doit pas dépasser 300 places. Des promoteurs utilisaient des « prêtes noms » afin d’obtenir de plus nombreux permis dépassant les 300 places.
  8. L’affaire Marcel Aubut (présentement sous enquête – 16-01-16) . Aurait  harcelé sexuellement de nombreuses employées du comité olympique. Plusieurs personnes du CA et d,autres autorités étaient au courant, mais on fermait les yeux étant donné la grande efficacité de Marcel Aubut d’aller chercher des fonds. De plus, Marcel Aubut est un avocat, ce qui pouvait faire peur aux personnes victime de se plaindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *