Vieillir et être à la retraite (Dossier)

  • Vieillir et être à la retraite

Je fais partie d’un Groupe de CoDévelloppement qui réunit 9 personnes à la retraite pour réfléchir sur de thèmes important de la vie quotidienne. Plus de la moitié de ces personnes sont des universitaires à la retraite. Lors de notre dernière rencontre (16-06-2016) le thème de réflexion était Vieillir.  J’ai ajouté mes réflexions suite à cette rencontre.

Lors de notre réflexion sur le thème vieillir, j’ai réalisé qu’il y a une différence entre le thème vieillir et être à la retraite. Beaucoup de notre échange concernait davantage l’expérience d’être à la retraite que de vieillir. C’est la raison qui m’a motivé à changer le titre de l’article en ajoutant et être à la retraite.

Je vais séparer en deux thèmes différents et complémentaires: vieillir et la retraite

Vieillir

Il y a des inconvénients importants à vieillir, mais il y aussi certains avantages (bien oui). Bien entendu, la perception qu’on en a,  dépend de notre vécu et peu varier d’une personne à l’autre.

Les principaux inconvénients

  • Les problèmes de santé augmentent avec l’âge. À partir de 65 ans ou 70 ans, on ressent le poids de l’âge, l’usure du corps. Les principaux problèmes sont habituellement au niveau des articulations (exemple : l’arthrose); la vision (exemple : le glaucome); l’audition; la tension artérielle ou le diabète. pour ne nommer que ceux là.

  • Les différents problèmes de santé ont pour conséquences l’obligation d’utiliser des médicaments pour pallier aux problèmes. On sait que chaque médicament a des effets secondaires déplaisants.

  • Les sensations fortes éprouvées lors de la jeunesse (20, 30 ou 40 ans) diminuent considérablement. Les sens captent moins les sensations plaisantes.

  • L’énergie, la résistance sont plus faibles. On peut en faire moins, il faut mettre des étapes et se reposer plus souvent. Il faut doser davantage.

  • Il y a aussi les nombreuses pertes, les deuils: nos artistes préférés disparaissent, certains de nos anciens collègues ou mentors nous ont quitté. Nos animaux de compagnie auxquels on s’attache nous quittent également (ajout le 11-06-2016).

  • Nous pouvons éprouver une plus grande difficulté à accepter les changements, l’expression de nouvelles valeurs ou le peu d’importance accordée aux valeurs importantes du passée.

  • Selon l’état de nos revenus en vieillissant, il peut, si ces revenu sont trop faibles, entretenir un sentiment d’insécurité (ajout le 11-06-2016).

  • La réalité du temps qui passe, l’avancement en âge peut favoriser le sentiment d’insécurité, la peur de la maladie car l’événement suprême approche, cet incontournable  pour tout organisme vivant, la mort (ajout le 11-06-2016).

Les principaux avantages

  • L’un des grands avantages du vieillissant, c’est l’état de conscience, Une plus grande conscience de soi – connaissance de soi. et le cumul de l’expérience qui mène à la clarté de la compréhension de nos expériences de vie.

  • La conscience que le temps passe, que chaque instant présent est important à vivre. Et donc qu’il est important de vivre l’instant présent.  Vivre davantage le temps qui passe.

Questionnements réflexifs sur le vieillissement

Que signifie pour vous vieillir?

  •  perte graduelle de ses capacités , de son énergie

  • se rapprocher de l’ultime réalité de l’être humain – la mort

Quels ont été les principaux changements suite à la retraite (pour moi)

  •  les problème de santé

  •  la retraite – du nouveau, être consultant, être travailleur autonome 

  •  la découvert de l’écriture, du plaisir de s’exprimer librement – être auteur

Qu’est-ce qui n’a pas changé avec l’âge?

  •  le goût d’apprendre

  •  le plaisir du travail intellectuel

Quelles traces, quels lègues souhaitez-vous laisser?

  • mes valeurs à mes enfants : l’honnêteté, la justice, l’entraide, 

  • mes productions comme auteur – mes livres – mes outils  –


Certains disent qu’il y a une différence entre être âgé et être vieux. On peut être âgé sans être vieux.

À quel âge devient-on vieux? Peut-être que c’est une question de perception venant de nous et aussi des autres?

Vieillir, avancer en âge impliquerait de multiples adaptations. Certains auraient plus de faciliter à s’adapter que d’autres.  S’adapter veut dire investir de l’énergie.

Conseils aux lecteurs… et à ceux qui sont jeunes

Si vous lisez ce texte et que, entre autres,  vous êtes jeunes, disons moins de 50 ans, prenez le temps de « vivre la pleine conscience » (voir l’article sur la pleine conscience) et savourez le temps présent et votre « jeunesse ».  Si en plus vous êtes en santé, prenez le temps d’apprécier l’état de votre corps et son bon fonctionnement.


Être à la retraite

Les principaux inconvénients

  • Selon l’état de nos revenus à la retraite, il se peut, si ces revenus sont trop faibles, que l’on vive un sentiment d’insécurité.

  • Il peut y avoir une perte de valorisation liée à la productivité, perte du sentiment d’utilité.

  • Être à la retraite peut demander beaucoup d’énergie à l’occasion de nouvelles adaptations.

Les principaux avantages

  • La liberté et la disparition des nombreuses contraintes qui sont le lot de la jeunesse (développement de carrière,responsabilités  parentales, pression pour la performance, sentiment de la nécessité de tout faire, etc.).

  • Lorsqu’on est à la retraite, la liberté du temps disponible pour réaliser les projets qu’on veut et quand on veut.

  • La possibilité de réaliser les projets qu’on a longtemps désiré et qui étaient mis de côté (les voyages, la musique, l’expression artistique, etc.). La découverte de nouveaux talents, projets, de nouvelles capacités, habiletés.

Autres réflexions

La question de notre zone de confort, ce qu’on peut appeler en physiologie de notre organisme  l’homéostasie. Disons une homéostasie psychologique.  Découvrir ses zones de confort et les élargir graduellement, agrandir notre zone de confort en acceptant la nouveauté, la dose  d’insécurité normale, pour expérimenter de nouvelles situations, de nouvelles activités.

Il existe des expressions que je trouve « terribles » : Tuer le temps, Passer le temps ou « Passe temps »

À la retraite, il s’agit de trouver comment poursuivre son développement, comment s’épanouir?


Autre texte

Un poème de Félix Leclerc, poète et chansonnier québécois, qui nous convie à vieillir avec sagesse, à concilier bonheur et vieillesse. Dans cette société où la solitude devient un fardeau, ou vivre pour satisfaire ses propres intérêts mesquins est la norme, il faut construire des réseaux de solidarité, se transformer afin de reconnaître l’autre dans sa souffrance et besoins; tout cela fait partie aussi de la joie de vieillir en santé physique et psychologique. 

Ce n’est pas parce que je suis un vieux pommier
que je donne de vieilles pommes.
Félix Leclerc.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son cœur,
Sans remords, sans regret, sans regarder l’heure.
Aller de l’avant, arrêter d’avoir peur,
Car à chaque âge se rattache un bonheur.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son corps,
Le garder sain en dedans, beau en dehors.

Ne jamais abdiquer devant un effort.
L’âge n’a rien à voir avec la mort.

Vieillir en beauté, c’est donner un coup de pouce!
À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,
Qui ne croient plus que la vie peut être douce
Et qu’il y a toujours quelqu’un à la rescousse.

Vieillir en beauté, c’est vieillir positivement.
Ne pas pleurer sur ses souvenirs d’antan.

Être fier d’avoir les cheveux blancs,
Car pour être heureux, on a encore le temps.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec amour,
Savoir donner sans rien attendre en retour,
Car où que l’on soit, à l’aube du jour, il
y a quelqu’un à qui dire bonjour.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec espoir,
Être content de soi en se couchant le soir.
Et lorsque viendra le point de non-recevoir,
Se dire qu’au fond, ce n’est qu’un au revoir!

Ne regrette pas de vieillir.
C’est un privilège refusé à beaucoup!

 

Autre très beau texte sur le vieillissement

http://pierrepotvin.com/wp/index.php/2018/07/30/le-regard-dans-le-temps-texte-sur-le-vieillissement/

Une conférence vidéo sur l’âgisme – Martine Lagacé (excellent)

https://www.youtube.com/watch?v=AWzID-BNDq8

Texte : La planète des vieux – Très intéressant

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/553015/la-planete-des-vieux?utm_source=infolettre-2019-04-27&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *