Évolution du concept de transfert de connaissances

 Le transfert de connaissances au cours des deux dernières décennies a fait l’objet de tout un courant de recherche (Chagnon et al., 2009). À l’origine, le concept de transfert de connaissances faisait référence à une approche linéaire et unidirectionnelle. La production des connaissances était limitée à la recherche universitaire et le transfert signifiait la transmission de ces connaissances pour les rendre accessibles à être utilisés par les milieux. Au départ, le transfert de connaissances était intimement lié à la valorisation de la recherche universitaire.

Cette conception reste encore utilisée lorsqu’il est question de l’approche linéaire du transfert, cependant, d’autres approches sont venues bonifier le concept de transfert en le rendant interactif (chercheur et utilisateur, praticien) et en ne limitant pas la production de connaissances aux seuls chercheurs. Cette transformation est venue de la dynamique interactionnelle entre chercheurs et utilisateurs (praticiens). Je vais aborder ces approches dans le chapitre 5 sur l’alliance recherche et pratique.

Extrait du futur livre Alliance entre le savoir issu de la recherche et le savoir d’expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *